Les alarmes anti-intrusion sont des dispositifs de sécurité utilisés pour détecter les entrées non autorisées. Elles se présentent sous différentes formes, notamment les alarmes de porte et de fenêtre et les détecteurs de mouvement. Lorsqu’elles détectent un mouvement ou une altération, elles émettent un bruit ou un signal fort pour avertir les locaux.

Cet article explore les différents types de systèmes d’alarme anti-intrusion, leur fonctionnement et le choix du système le mieux adapté à vos besoins. 

Les alarmes anti-intrusion sont conçues pour protéger une propriété contre les entrées non autorisées en détectant et en répondant aux tentatives d’entrée non autorisées. Il existe plusieurs types d’alarmes anti-intrusion, notamment les alarmes sans fil et câblées, ainsi que les alarmes de porte et de fenêtre.

 

Elles contiennent des dispositifs mécaniques ou électroniques tels que des leviers, des tapis de pression, des interrupteurs à bascule, des contacts magnétiques et des capteurs de courant électrique qui sont activés lorsque le système est déclenché. Lorsque l’alarme anti-intrusion est déclenchée, ces dispositifs activent une variété de différents types de sons ou de signaux pour alerter les occupants du bâtiment d’une tentative d’entrée non autorisée.

 

Il existe quatre types fondamentaux d’alarmes anti-intrusion : les contacts de porte, les contacts de fenêtre, les tapis de pression et les systèmes piézoélectriques. Chacun réagit différemment à la présence d’un corps étranger, tel qu’une personne ou un animal.

 

Les “contacts de porte” sont fixés aux portes, généralement au niveau de la gâche. Lorsque la porte est ouverte, elle permet au contact de passer et de fermer un circuit électrique, alertant le système d’alarme qu’une entrée non autorisée a eu lieu.

 

Les “contacts de fenêtre” se fixent directement sur le verre de la fenêtre et se déclenchent lorsqu’une vitre est brisée ou cassée. Un contact de fenêtre typique comprend deux petites pointes métalliques qui s’accrochent à un morceau semi-circulaire de ruban adhésif spécial appliqué directement sur la vitre. Lorsque la vitre est brisée, elle sépare ces deux morceaux de ruban, ce qui provoque un contact entre deux bornes métalliques dans chaque dispositif. Le circuit électrique qui en résulte déclenche l’alarme. Ces dispositifs sont le meilleur choix pour installer une alarme anti-intrusion sur une porte en verre coulissante.

 

Les “tapis de pression”, également appelés alarmes “tapis de poids”, sont des dispositifs très polyvalents capables de détecter à la fois le mouvement et la sensibilité à la pression. Lorsqu’un corps étranger, tel qu’une personne ou un animal, passe sur la surface du tapis, il déclenche le circuit alertant le système qu’une entrée non autorisée a eu lieu. Ils constituent un choix idéal pour les portes et autres zones à faible trafic où les fausses alarmes doivent être réduites au minimum.

 

“Les systèmes piézoélectriques” utilisent des disques en céramique pour détecter à la fois les mouvements et les vibrations ; ils sont utiles pour détecter les creusements ou les tunnels sous les clôtures, là où les autres types de capteurs ne peuvent pas atteindre.

 

“Types de sons” 

Il existe différents types d’alarmes, notamment les alarmes mécaniques bruyantes et les alarmes électriques/optiques silencieuses. Le choix entre les deux dépend de ce dont vous avez besoin pour alerter les occupants de votre bâtiment d’une entrée non autorisée. 

 

“Alarmes mécaniques fortes :” 

Certains systèmes d’alarme anti-intrusion utilisent des alarmes mécaniques fortes qui activent le son sur des haut-parleurs dans le bâtiment ou par un système externe connecté à des haut-parleurs dans le bâtiment. D’autres utilisent un système d’alarme sonore de type relais qui alerte les occupants du bâtiment au moyen d’une sonnerie ou d’un klaxon dans chaque pièce où il est activé. Certains sont même équipés de lumières clignotantes et/ou d’un éclairage stroboscopique pour aider à alerter les résidents malvoyants pendant la nuit. Ce type d’alarme est utile pour alerter les occupants de plusieurs bâtiments.

 

“Alarmes électroniques/optiques :” 

Certains systèmes d’alarme anti-intrusion utilisent des capteurs électroniques ou optiques qui détectent les bris de verre, les mouvements, les vibrations et les niveaux de pression. Ils déclenchent une alarme sonore ou silencieuse par le biais de haut-parleurs dans le bâtiment ou d’un système externe relié à des haut-parleurs dans chaque pièce. Certains sont même équipés de lumières clignotantes et/ou d’un éclairage stroboscopique pour aider à alerter les résidents malvoyants pendant la nuit. Ce type de système est un excellent choix pour les maisons individuelles qui ont une ou plusieurs fenêtres en hauteur à partir desquelles les intrus peuvent monter sur le toit, ainsi que pour les immeubles commerciaux de grande hauteur qui n’ont pas de zone de toit exposée.

 

“Comment ils fonctionnent” 

Selon le type d’alarme que vous installez, les composants de l’alarme peuvent être câblés ou sans fil. Dans les deux cas, son installation se fait en plusieurs étapes. 

 

 “Coûts :” 

Une gamme de prix est disponible sur le marché des alarmes anti-intrusion, selon qu’elles sont sans fil ou câblées et selon celle que vous choisissez. Cependant, le coût total d’un système électronique d’alarme anti-intrusion peut être réparti en plusieurs catégories. Chez CB Telecom, nos experts ont sélectionné rien que pour vous les meilleurs systèmes d’alarme du Québec. 

 

” Trouver un installateur agréé : ” 

Pour trouver un installateur agréé dans votre région, contactez les associations de sécurité de votre État et les associations industrielles nationales pour obtenir des conseils. Vous pouvez également appeler le service de police local pour savoir si lui ou les entreprises de sécurité de votre région ont des recommandations d’utilisateurs d’alarme agréés. Après avoir obtenu des noms et des adresses d’entreprises recommandées, vérifiez qu’elles sont autorisées et assurées en contactant l’organisme de réglementation des assurances de votre État. Vous pouvez également leur demander depuis combien de temps elles installent des alarmes dans la région.

 

Vous souhaitez mettre en place une alarme anti-intrusion dans votre maison ou dans vos bureaux ! Contactez-nous maintenant